REFUS DE LA CHARTE

CP

La grande illusion démocratique de la commission sur la Charte - Collective des féministes musulmanes du Québec

Nous, membres de la Collective des féministes musulmanes du Québec, avons décidé de boycotter la commission parlementaire qui porte sur le projet de loi numéro 60. En tant que citoyennes et féministes, nous contestons cette démarche politicienne qui repose sur la création d'une fausse crise «d'islamisation alarmante du Québec» et sur l'instrumentalisation de l'égalité des sexes.
Shutterstock

Confusion conceptuelle au service d'un projet identitaire, électoraliste et liberticide - Samuel Blouin

L'Association des cycles supérieurs en sociologie de l'Université de Montréal (ACSSUM) a pris position contre ce projet de loi le 27 novembre dernier. En tant qu'étudiant.e.s en sociologie, employé.e.s de l'université et citoyen.ne.s, les membres de l'ACSSUM ont senti la nécessité de préciser certains concepts et de dénoncer les dérives racistes et islamophobes du projet gouvernemental.