Réforme Barrette

sudok1 via Getty Images

Je me souviens du gouvernement libéral

Le ministre Barrette et son gouvernement peuvent toujours continuer de nier l'existence du passé et la réalité du terrain, en se disant qu'ils sont assurés d'être réélus dans 18 mois, que la population aura oublié, et que quelques annonces bien ciblées dans le temps accompagnées de baisses d'impôts suffiront à masquer leur œuvre.
BrianAJackson via Getty Images

Les usagers de la réforme Barrette

À la Coalition solidarité santé, nous avons souvent expliqué comment chacun des éléments de la réforme Barrette s'arrime aux autres dans un plan d'ouverture au marché de notre réseau public de Santé et de Services sociaux, réduisant l'accès et forçant de plus en plus de personnes à avoir recours au privé pour obtenir les soins et services dont elles ont besoin.
Bob_Eastman via Getty Images

Barrette le canard

J'avais été invité par un vieil ami: «Viens donc, ça va te changer de ta job pis de la politique.» On était une douzaine, femmes et hommes. Apéro, petites bouchées, musique, rigolade, anecdotes, blagues, le tout dans une ambiance agréable, vraiment loin de mon travail. Jusqu'à...
Jacques Boissinot/CP

Le sauveur de la santé

Suivant le premier ministre, notre gouvernement serait aussi bien intentionné et désintéressé que les Batman, Superman, Iron Man, Wonder Woman, Spiderman, etc., dans la défense des intérêts des Québécoises et des Québécois. Plus réalistement, nous pourrions dire que le désintéressement du gouvernement Couillard est plutôt modulé sur son slogan électoral de 2014: s'occuper des vraies affaires!
CP

«Où ça, de la privatisation?...»

Toutes les régions du Québec ont intérêt à s'opposer à ce que fait ce gouvernement de notre réseau public de soins de santé et de services sociaux, parce que toutes les régions et leur population en subissent et en subiront les conséquences à court, moyen et long terme.
Archives

Les anciennes mesures désuètes

Depuis deux ans, le gouvernement Couillard et son ministre de la Santé, Gaétan Barrette, nous ont bombardés de projets de loi venant modifier de façon sensible notre réseau public de soins de santé et de services sociaux, au point où peu de gens s'y retrouvent actuellement sur qui fait quoi et qui relève de qui.