PROMESSES

Bloomberg via Getty Images

Pipeline d'un Don Juan

M. Evan Vokes, un ingénieur congédié par TransCanada, avait fait des démarches auprès de ses patrons pour mettre fin à des pratiques qui menaçaient la sécurité des pipelines[5]. Selon lui, l'entreprise ne suit pas les normes de l'ONÉ, notamment à propos de la soudure, ce qui fragilise les joints des pipelines.