PRIX UNIQUE DU LIVRE

Lynn Koenig via Getty Images

Un chapitre à la fois - Mario Asselin

Le défi des libraires consiste à reconnaître que le modèle d'affaires actuel sera bientôt périmé et qu'il devient urgent d'embrasser l'âge numérique. En prenant conscience de ces nouvelles expériences qui sont menées actuellement dans le domaine du livre, les librairies sauront mieux comment s'adapter pour offrir une valeur ajoutée dans leurs établissements et cesser de tout vouloir miser sur un prix nivelé artificiellement.
luoman via Getty Images

Pourquoi une loi sur le prix des livres? - Sylvain Campeau

Le prix unique du livre est une politique économique et culturelle veillant à protéger la bibliodiversité. Que les ventes de livres aient baissé de 18% entre 2009 et 2012, qu'on lise peu au Québec, cela est vrai. Mais si on lit peu, on achète aussi déjà peu. Le fera-t-on encore moins parce que, dans 11% des occasions d'achat, le livre sera un rien plus cher? L'impact ne saurait être aussi grand que le craignent les détracteurs de cette réglementation.
Getty

Le PLQ appuiera-t-il la collusion du livre? - Adrien Pouliot

Le ministre Maka Kotto propose la formation d'un système collusoire où les prix des livres seraient fixés, rendant illégal pour les détaillants d'offrir des rabais supérieurs à 10 % dans les mois suivants la sortie d'un nouveau titre. Le Parti libéral est un complice silencieux de cette attaque frontale sur les lecteurs québécois.
Getty

Livre à prix unique: pourquoi je n'enverrai même pas mon manuscrit à des maisons d'édition - Ian Truman

Le ministre Kotto a présenté hier sa loi pour le livre à prix unique, prétextant vouloir protéger l'avenir et la diversité en littérature en disant vouloir protéger les librairies indépendantes. Cet effort est fallacieux et vain. Vain, dans le sens où il va à l'encontre d'un essor technologique sans précédent, et fallacieux, car il prétend que les problèmes de l'industrie du livre se trouvent au niveau du prix et des grandes surfaces.
Getty

Prix unique du livre: s'inspirer de la réglementation française? - Vincent Chabault

Imposer un prix plancher du livre et interdire tout rabais supérieur à 10 % sur les titres neufs sont deux recommandations que les professionnels du livre appellent de leurs vœux. Le cas français apporte un éclairage intéressant pour étudier les conditions de création de la loi sur le prix unique du livre en 1981 et ses effets positifs sur les détaillants indépendants et la diversité éditoriale.
Shutterstock

Des libraires... Luddites en devenir ? - Mario Asselin

Les librairies qui ont initié le mouvement « Sauvons les livres » n'ont rien en commun avec les luddites d'autrefois. Pour le moment du moins... Mais je ne peux m'empêcher de craindre que derrière la revendication à l'effet de réglementer le prix des livres, il y ait certaines velléités qui s'apparentent au combat des luddites.