Privatisation

belchonock via Getty Images

Vous reste-t-il un petit lousse?

Vous connaissez le petit lousse ? C'est ce qui nous permet de faire face aux imprévus. Les petits 20, 30 ou 40 dollars que l'on met de côté chaque semaine pour des projets, pour la retraite, pour payer l'hypothèque plus rapidement, pour rembourser ses dettes d'études ou tout simplement pour se faire un petit coussin de sécurité.
PC

La SAQ est-elle en train de se saborder?

Et si toutes les très contestables décisions prises par la SAQ au cours des dernières années avaient pour principal dessein de décevoir sa clientèle afin que petit à petit celle-ci en vienne à souhaiter et à exiger son démantèlement?
alamy

Un système de santé universel n'est pas incompatible avec une participation importante du privé

La santé est un enjeu qui suscite beaucoup d'émotions, ce qui pousse parfois à se réconforter dans de belles paroles plutôt que d'adopter une vision pragmatique des choses axée sur les résultats. En effet, l'expérience de nombreux pays européens, de la France à la Suède, montre que le secteur privé à but lucratif peut jouer un rôle de premier plan dans la prestation des services de santé, sans que l'universalité du système soit remise en question.