Primo Lévi

Getty Images

Mauvaise foi, bonne guerre

Les dernières années nous ont donné des luttes confuses à consommer. Là c'est bien, c'est clair, c'est comme une finale de Coupe du monde : ils sont deux, on en choisit un, on va s'acheter le chandail, et on ne changera pas d'idée jusqu'à la victoire.