Poll

Alamy

Une franche discussion sur le transport en commun!

Si on se compare avec des pays étrangers qui ont soit permis la sous-traitance - permettre au secteur privé d'opérer le réseau - ou permis la concurrence pure et simple. Des pays comme la Suède, le Danemark et la Norvège ont opté pour la sous-traitance. Dans les trois cas, les coûts d'opération ont diminué de manière importante - particulièrement à Copenhague au Danemark où les coûts d'opération ajustés pour l'inflation ont diminué de 24% en sept ans. En Suède, les grandes villes de Stockholm et Helsingborg ont vu les coûts d'opération diminuer d'entre 20% et 30% entre 1987 et 1993 et demeure présentement en dessous du niveau de 1987.
CP

PANEL: Le débat entre indépendantistes aura-t-il un impact sérieux sur l'issue du vote?

Bienvenue sur les panels du Huffington Post Québec. Tout au long de la campagne, nous demanderons à nos analystes et blogueurs invités de se pencher sur une question soumise par un de nos lecteurs. Vous pouvez soumettre vos questions par Facebook ou Twitter, ou tout simplement la publier dans la section commentaires ci-bas. Au menu cette semaine, Louis Balthazar, Francine Pelletier, Pierre-Luc Brisson et Annick Vigeant répondent à la question suivante, posée par Jacques Barolet.
Alamy

Les immigrants sont-ils des laissés pour compte de la société québécoise?

Les immigrants qui viennent au Québec ont pour la plupart des diplômes universitaires et de fortes compétences et qualifications. Dans leur quête d'intégration au marché du travail, ils retournent parfois sur les bancs d'école pour acquérir des diplômes québécois, alors qu'ils détiennent parfois déjà des diplômes équivalents et même plus. Malgré ces diplômes québécois obtenus, ils se retrouvent toujours sans emploi. Pourquoi? La majorité des immigrants que j'ai rencontrés m'ont déclaré « l'expérience québécoise ».
ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

L'importance du vote

Le taux de participation aux dernières élections provinciales de 2008 ayant vu M. Charest prendre le volant par les deux mains a été de 57,3%. Il s'agit du plus bas taux de participation depuis 1927, alors que la Grande Crise de 1929 n'était qu'un futur lointain et où Céline Dion ne chantait pas encore. Et les Libéraux ont eu le mandat majoritaire qu'ils réclamaient à grands cris, puisque les méchants péquistes jouaient les empêcheurs de délibérer tout seul en rond et qu'ils ne pouvaient donc pas gouverner à leur guise.
PC

Vivement des élections à date fixe!

Ça fait des mois que le premier ministre joue avec nos nerfs. Lui seul a le pouvoir de déclencher ces élections tant attendues et tant réclamées. Et on dirait même qu'il s'en délecte, qu'il fait rouler le piton entre ses doigts pour faire durer le plaisir... Mais non! Il calcule, il évalue, il sonde et il manœuvre en attendant le bon moment... ou en créant le bon moment?
PA

Cours de natation en 3e année: la fausse bonne idée des Libéraux

R'garde, si ton enfant, qui a un développement normal, ne sait pas encore nager rendu à 9 ans, c'est la famille, le problème. Allons-nous cesser d'attendre après le gouvernement pour montrer la BASE à nos enfants? T'as pas de piscine ? Tu ne connnais PERSONNE qui a une piscine? Va à la piscine municipale. Inscris ton enfant à des cours. Diguidine, dirait matante.