Pkp Et Les Syndicats

PC

PKP: l'ajout essentiel à une coalition déterminée pour faire du Québec un pays - Catherine Fournier

Je suis sceptique quant au fait que M. Péladeau ait abandonné sa carrière d'homme d'affaires dans le seul but de réformer le Code du travail ou d'enlever du pouvoir aux syndicats. Cela ne fait pas sens. Si PKP a décidé de faire le saut en politique, c'est pour réaliser un objectif bien spécifique, un objectif que seule la participation en politique active peut réellement faire avancer, du moins par des moyens concrets.