Pauline Marois

CP

La débâcle du PQ expliquée

Pour tenter de comprendre pourquoi l'électorat a tourné le dos au Parti québécois, rendons-nous dans la circonscription de Borduas, en Montérégie, qui lui a tourné le dos pour la première fois depuis...
CP

Le collier de perles de Pauline

Quand elle est enfin apparue sur scène après le spectacle navrant de ses trois ténors déclamant sans grâce leur discours de futur chef de parti, je n'ai vu que son collier de perles nacrées. N'avais-je pas lu que son entourage lui avait conseillé de laisser de côté les foulards et les colliers de perles?
FOTOimage

La fin du «bon gouvernement»

«Qui remplacera Pauline?» Au lendemain de l'effondrement du vote péquiste, le pire résultat depuis 1970, c'est une question que beaucoup se posent, mais ce n'est pas la bonne question! Quand on arrive à un cul-de-sac, et nous sommes dans un cul-de-sac, on ne se demande pas, s'il faut un autre conducteur pour foncer dans le mur. On trouve d'abord un autre chemin.
Eduardo Luzzatti BuyA via Getty Images

Sortir du piège étapiste

La défaite électorale du Parti québécois ce 7 avril 2014 est la défaite de l'étapisme, cette stratégie qui enferme le Québec depuis 1973. Pauline Marois s'est retrouvée piégée: si elle disait Oui les fédéralistes allaient carburer à la peur, si elle disait Non elle perdait sa base. Elle a dit peut-être et a tout perdu.
CP

Stupéfaction et surréalisme

Je regarde les soirées électorales à la télé depuis belle lurette, mais cette dernière a revêtu un caractère surréel - même si les chiffres qui déferlaient dans le bas de l'écran peignaient un portrait clair de la décision de l'électorat. Et, depuis l'élection, tout le monde dans mon entourage se demande bien comment les libéraux ont réussi à décrocher cette majorité, car aucun n'a voté pour le PLQ. Stupéfaction...
FOTOimage

Très chère Pauline - Jean-François Lisée

La politique est ingrate. Ça, tu le savais. Tu l'avais vécu. Plusieurs fois. Tu t'étais relevée. Plusieurs fois. Tu nous avais, tous, relevés. Et depuis 18 mois, c'est tout le Québec que tu as relevé, le sortant des marais de la collusion, de l'immobilisme, de la résignation. Tu n'en a pas été récompensée. Loin s'en faut. Mais nous savons tout ce que tu as réparé, tout ce que tu as fait, tout ce que tu as mis en branle.
PC

Aux sources de la défaite retentissante du Parti québécois

Plusieurs analystes - dont moi-même - ont identifié l'arrivée de PKP comme le point tournant qui a transformé cette campagne en 3e référendum, dont personne ne voulait. Et si la clé de l'explication de cette défaite monumentale du PQ n'était pas la chute de son appui pendant la campagne, mais plutôt sa remontée pour une brève période avant le déclenchement?
CP

Lettre d'un ancien péquiste

J'appartiens à la grande famille souverainiste depuis mon adolescence. J'ai toujours, de près ou de loin, appuyé le Parti québécois. Je m'y suis toujours senti chez moi. Jusqu'à cette année. Pour paraphraser Ronald Reagan, je n'ai pas quitté le Parti québécois, c'est le Parti québécois qui m'a quitté.
PC

Couillard, le ton juste

Philippe Couillard a une personnalité très différente de Jean Charest qui avait de la mémoire et une rancune tenace. Généralement, il se comporte comme un gentleman qui croit aux institutions, à la manière de Jacques Parizeau.
Montage

Les chefs ont voté

Les chefs des principaux partis ont voté en avant-midi, dans la circonscription où ils se présentent comme candidat.La chef du PQ, Pauline Marois, a été la première à le faire dans sa circonscription...
PC

Je me souviendrai - Sébastien Saint-François

Encore une fois, nous sortons d'une campagne électorale au cours de laquelle aucun des grands enjeux de notre société n'a été véritablement débattu et aucune réelle solution n'a été proposée aux problèmes qui hypothèquent notre avenir collectif. Encore une fois, péquistes et libéraux nous ont démontré qu'ils ne sont pas la solution à nos problèmes, mais qu'ils sont plutôt la cause de ceux-ci.
CP

Marois lance un appel aux francophones

La chef péquiste Pauline Marois a lancé un appel aux francophones, samedi, pour qu'ils cessent de courber l'échine et bloquent un retour des libéraux en votant pour le Parti québécois.Dans un discours...
PC

Au-delà du vote stratégique - Aziz Djaout

De même, et davantage que la stratégie grossière du PQ, il n'est pas déraisonnable de considérer le refus du gouvernement Charest à donner suite aux recommandations de la Commission Bouchard-Taylor comme étant la véritable stratégie d'instrumentalisation de l'altérité musulmane de ces dernières années.