Parti Québécois

PC

Salmigondis de la semaine

C'est quand même la deuxième fois que Denis Coderre utilise sa notoriété avec ses policiers. Il est drôle de voir que l'homme est celui qui ultimement choisit son chef de police et parle de lui en disant «Philippe». Mais ça, qui peut s'en soucier?
gwflash

Petite leçon de sondages 101

Imaginez un scénario fictif où quatre partis politiques dominent les intentions de votes d'une population de cinq million d'électeurs: les Rouges, les Bleus, les Verts et les Orangés. Une firme de sondages prend un échantillon de 1000 citoyens éligibles et leur demande pour qui ils ont l'intention de voter.
Charles Platiau / Reuters

Présidentielle française: le silence révélateur des souverainistes québécois

Il est tout de même particulier de constater le silence des souverainistes face au ralliement de Nicolas Dupont-Aignan au sein de l'alliance patriote de Marine Le Pen. Il est difficile de comprendre comment des chroniqueurs souverainistes comme Denise Bombardier, Simon-Pierre Savard-Tremblay ou Mathieu Bock-Côté peuvent demeurer cois face à cette alliance historique.