Michael Krauss

Alamy

Tous les 15 jours, une langue meurt - Thierry De Greef

Les langues disparaissent tout aussi vite que les espèces. Selon les estimations les plus fiables, tous les 15 jours, quelque part dans le monde, le dernier locuteur, le dernier homme possédant la connaissance d'une langue meurt. Des 6000 langues qui constituent la « logosphère », il ne devrait plus subsister d'ici un siècle qu'entre 500 et 3000 d'entre elles.