Marion Vernoux

Getty

Fanny, Marion et moi

À l'occasion de la présentation du film, Les beaux jours de Marion Vernoux, j'ai la chance de retrouver ma chère amie Fanny Ardant, et de me souvenir d'une jeune cinéaste blonde rencontrée au début de sa carrière, en 1994, pour Personne ne m'aime, César de la première œuvre.