MARINA SHIFRIN

Marina Shifrin/YouTube

Le journalisme est mort (pour moi)

Le 28 septembre, j'ai décidé de quitter mon travail de journaliste parce que je sentais que l'industrie ne rendait pas justice à ses écrivains les plus talentueux. Je voulais marquer mon départ de manière à faire rire mes parents et rendre justice à mon poste : directrice des vidéos virales. J'ai fait cette vidéo. Je me suis levée le lendemain pour me rendre compte que quelques personnes (11 millions jusqu'à aujourd'hui) l'avait regardée.