MAIRE SAGUENAY

Agence QMI

Benhabib et Tremblay, deux faces d'une même pièce

La dernière canicule remonte au jour où « Saint-Tremblay » de Saguenay s'est soulevé contre « Hadja Benhabib » de Trois-Rivières pour lui indiquer le chemin par lequel il faut passer pour accéder à la sainteté. En fait, il n'y a aucune sainteté et encore de sagesse dans les propos d'aucun de ces deux politiciens
Agence QMI

Le vrai visage du bigot

Jean Tremblay, qui s'est drapé des prétendues « valeurs canadiennes-françaises» pour imposer une prière catholique avant les séances du conseil de sa ville et la lancer dans une croisade judiciaire à l'encontre du Tribunal des droits de la personne avait déjà cette fâcheuse tendance mégalomaniaque à assimiler les convictions de l'ensemble des Québécois à ses propres lubies mystiques.
Courtoisie

Des excuses aux Québécois

Peut-être serait-ce plus facile si je m'appelais Marc Croteau. Peut-être pourrais-je alors dire que je suis pour une charte de la laïcité sans risque. Faudrait-il alors qu'on me renvoie dans ma région, dans ma ville? Si je m'appelais Marc Croteau et que je disais que je crois que les valeurs québécoises incluent la séparation de l'Église et de l'État, l'égalité entre les hommes et les femmes et le français comme langue commune, qu'est-ce qu'on pourrait bien me répondre? Que je ne connais pas le Québec?