Loi 99

Getty

La majorité claire - Michel Seymour

Le gouvernement conservateur, tout comme le gouvernement libéral avant lui, a décidé de remettre en question la règle du 50% +1 voix, comme interprétation du principe démocratique. Ils attaquent aujourd'hui la loi 99 et appuient Keith Henderson en Cour supérieure. Dans ce texte, je rassemble quelques arguments pour défendre la règle.
PC

Référendum: la communauté internationale aurait reconnu 50%+1 - Frédéric Bastien

Devant le conflit de légitimité qui surgirait désormais si le Québec se prononçait à nouveau sur cet enjeu et que le oui l'emportait par une faible majorité, l'attitude de la communauté internationale serait capitale, surtout des pays comme la France, les États-Unis et la Grande-Bretagne. Mes recherches sur les relations franco-québécoises et sur le rapatriement de la constitution m'ont amené à examiner ces questions tant pour le référendum de 1980 que celui de 1995. Qu'en est-il exactement?
AP

La démocratie? Pour faire quoi? - Louise Chabot

C'est la question que semble poser Stephen Harper cette semaine. Contestant le droit d'autodétermination du peuple québécois, le gouvernement conservateur remet en question rien de moins que la notion de majorité absolue! Malheureusement, nous sommes désormais habitués de voir le premier ministre nier des faits établis.
CP

Ottawa aide Pauline Marois - Donald Charette

On croyait que tout cela était de l'histoire ancienne, mais on se trompait. C'est par la porte d'en arrière qu'Ottawa a réactivé un dossier inactif depuis une décennie, car son appui à deux citoyens s'est donné dans la plus grande discrétion. Pas de conférence de presse, ni de séance d'information, ni de communiqué.