Libre-Echange-Canada-Europe

Alamy

Des voitures abordables pour les Canadiens, de la viande moins chère pour les Européens

Le 18 octobre, le gouvernement canadien a signé un accord de libre-échange avec l'Union européenne (UE). Quoiqu'il attende d'être ratifié par les États membres de l'UE et les provinces canadiennes, un coup d'œil à cet accord nous montre comment la suppression d'obstacles au commerce pourra bénéficier à la croissance économique et stimuler la prospérité des deux côtés de l'Atlantique.