LIBA RAUX QUESTIONNENT PIERRE KARL