Kony 2012

PC

En attendant de capturer Kony...

NZARA (Soudan du Sud), 13 mai 2012 (AFP) - Caesar Acellam, numéro 4 de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA), rébellion tristement réputée pour ses enlèvements d'enfants et ses mutilations de civils...
AP

Kony pourrait être au Darfour

NEW YORK (Nations unies), 11 mai 2012 (AFP) - Le rebelle ougandais Joseph Kony se déplace constamment pour échapper aux recherches et pourrait se trouver au Darfour (ouest du Soudan), a indiqué vendre...
alamy

Viralement (ir)responsable

Il fut un temps où les médias sociaux se voulaient le havre de la vérité capable de colmater l'authenticité du développement de nouvelles relations qui devaient devenir les bases d'une manière contemporaine d'interagir, d'une manière d'interagir plus vraie. Évidemment, l'utopie fut vite reprise par une équation de popularité instantanée multipliée par une potentialité de partage exponentiel qui transcendait lesdits réseaux construits à même un rapport d'authenticité des interactions : la viralité.
TMZ

Kony 2012: une pub qui ne sauvera pas le monde, sauf que...

En quelques semaines, son réalisateur, Jason Russell, soutenu par de nombreuses célébrités américaines, est devenu l'un des sujets de conversation favoris des médias dans le monde entier. Arrêté cette fin de semaine pour un étrange fait divers (il se serait masturbé sur la voie publique), le projet de communication qu'il a initié via son organisme controversé Invisible Children démontre à quel point le phénomène d'amplification des réseaux sociaux peut-être redoutable, pour le meilleur comme pour le pire. Récit d'une campagne de pub ratée.
AP

Kony 2012, ou comment soulager sa conscience

Je persiste à croire que ce n'est pas à grand coup de propagande et de formule de films bien réalisés que l'Afrique se libérera de conflits déchirants. Pour combattre un problème, il faut le nommer dans sa totalité. Il faut donc aussi nommer le rôle jouer par les pays occidentaux dans les dynamiques vécues par les sociétés civiles africaines. Refuser de faire ceci, c'est être complice d'une idéologie oppressante.