Kamal Lufti Twitter

PC

Legault fait un exemple

François Legault n'avait d'autre choix que d'expulser le candidat de sa Coalition Avenir Québec dans le comté de Chomedey, Kamal Lufti. À quelques jours du déclenchement d'une élection générale, le chef de la CAQ devait envoyer un message sans équivoque: il ne tolèrera pas des écarts de langage de ses candidats.