JAPAN

Nicolas Pham

Mafia et dépanneurs de Kyoto - Nicolas Pham

Kyoto. Je glisse lentement et à contre-sens sur le trottoir bondé, ouvrant sans le toucher un banc de passants qui se referme derrière moi sans faire de cas. C'est février ici, et la démarche amortie que j'ai importée avec moi des pays chauds détonne sur la foule japonaise ; chacun va vite quelque part. Moi j'erre, auscultant avec un intérêt immense les rouages d'une culture inlassablement tendue vers la perfection.