Itinérants

Flickr: Adrian Miles

Le sans-abri

Devant un café au coin de la rue, un sans-abri. Trentenaire, brun, bel homme les yeux verts, sa barbe est fournie et négligée. De corpulence athlétique, il ne semble pas diminué physiquement. À ses pieds recroquevillés en tailleur, pas de chien, mais un écriteau appelant à l'aide quêtant pour une menue monnaie. Dans sa vieille casquette usée par le temps, deux pièces de deux dollars se battant en duel. Qu'est-ce qui oblige cet homme à mettre sa fierté de côté et à tendre la main, prêtant en même temps le flanc au jugement et à l'indifférence?

Itinérance à Montréal: Se trompe-t-on de cible ici?

L'abbé Pierre, que tout le monde connait pour son engagement auprès des pauvres (dont les itinérants) de France et du monde entier, a très bien résumé, dans cette vidéo, le malaise qui m'habite depuis que le rapport sur la judiciarisation de l'itinérance a été publié cette semaine à Montréal.
AFP/Getty Images

Le jour de la marmotte

Si les élus de Montréal voulaient autant lutter contre la pauvreté dans leur ville que le maire Labeaume veut son amphithéâtre à Québec -- ou autant que le maire Tremblay voulait ramener le Grand Prix à Montréal... ils agiraient en conséquence et arriveraient à leur fin.