Investissements

WANG ZHAO via Getty Images

Se joindre à la Banque AIIB ou non?

Cette nouvelle banque dont la Chine détient 50% du capital de 100 millions et au sein duquel on nous indique qu'elle a abandonné son droit de veto sur les projets, contribuera à résorber une partie limitée des besoins considérables en services, produits et technologies estimés nécessaires dans les domaines du transport et des autres infrastructures.