Indépendance

Reuters

L'anti-campagne catalane

Le camp du Non a bien appris les leçons de l'Écosse et du Canada et utilise la peur comme principal argument : le président de l'Espagne menace de destituer les politiciens indépendantistes, les forces armées laissent planer la possibilité d'envahir la Catalogne, la presse espagnole attaque ouvertement l'école obligatoire en catalan et l'association des grandes banques menacent de déménager toutes les institutions bancaires au lendemain de l'indépendance.