Indépendance Du Québec

IAN BARRETT/AP

La nation ne fait pas le pays

La notion de nationalisme indépendantiste est aujourd'hui largement acceptée comme un pléonasme. Pourtant, l'association de ces deux mots est toute récente dans l'histoire du mouvement souverainiste québécois et elle n'est guère questionnée.
CP

Sortir du défaitisme

Tirons des leçons de l'Histoire : l'indépendance bénéficie d'un appui stable depuis 20 ans, se situant toujours autour de 40 %. Pourquoi bénéficie-t-elle d'un appui plus élevé que celui de nos partis? Voilà une question qu'il est essentiel de nous poser aujourd'hui.
PC

Proposition Marceau: de l'attentisme au patentisme

Le rôle des indépendantistes n'est pas d'amener les Québécois à souhaiter le réaménagement de la tutelle canadienne, mais bien de leur proposer l'accession du Québec au statut de pays, et de ce fait, le rejet du statut de province, aussi dorée cette cage pourrait-elle être un de ces jours.

Pour un engagement indépendantiste clair

TEXTE COLLECTIF - Le décalage qui s'est installé entre le Parti québécois et sa mission supposément essentielle n'est pas une affaire d'échéanciers et de mécanique; il émane plutôt de l'absence systématique et délibérée d'engagement concret.