Hezbollah

AP

Israël frappe la Syrie

Israël a frappé, selon des médias, une base aérienne dans le nord-ouest de la Syrie visant une cargaison de missiles destinée au mouvement libanais Hezbollah, alors que l'émissaire international est t...
AFP

Syrie: Qousseir la rebelle tombe

Le régime syrien et son puissant allié, le Hezbollah libanais, ont pris le contrôle mercredi de la ville stratégique de Qousseir, bastion des rebelles depuis plus d'un an, remportant, après deux semai...
Alamy

Soutenir publiquement le Hezbollah?

Dans La Presse du 1er juin, une jeune étudiante du Collège de Maisonneuve, Rima Demanins, a publié un texte intitulé «Je suis une terroriste» qui m'a donné froid dans le dos. Après une dénonciation bien sentie du profilage racial, elle fait l'apologie du Hezbollah, un groupe islamiste extrémiste.
Getty File

L'armée israélienne abat un drone

JÉRUSALEM - Israël a abattu jeudi un drone qui s'approchait de sa frontière au nord, a annoncé l'armée. Les soupçons se sont immédiatement dirigés vers le groupe libanais Hezbollah, qui a aussitôt nié...

Liban: la peur du vide

Najib Mikati a finalement jeté l'éponge le 22 mars. Après des mois de tensions et d'incertitudes croissantes, la démission du premier ministre enfonce un peu plus le pays du Cèdre dans une de ces crises politiques dont il est coutumier.
AP

Le Mali, un exemple de double standard

Pour reprendre l'expression de l'ambassadeur israélien à l'ONU, Ron Prosor, si le Mali est aux portes de la France et de l'Europe, le territoire islamiste et terroriste qu'est Gaza est «dans le salon d'Israël». En d'autres mots, si les islamistes maliens représentent une menace pour la France, il va sans dire que les islamistes du Proche-Orient en représentent une pour Israël. Si les islamistes maliens doivent être combattus, les islamistes palestiniens et ceux du Proche-Orient doivent l'être aussi.
AP

Printemps arabe: La désillusion

Le "Printemps arabe", contrairement aux espoirs, est en réalité bien hivernal. L'Égypte a vu sa présidence et son parlement tomber aux mains des Frères musulmans, le principal mouvement islamiste sunnite. Le traité de paix avec Israël, l'élément principal sur lequel toute paix au Moyen-Orient sera bâtie, n'a maintenant plus la solidité qu'il avait. Ceci peut provoquer des conséquences graves - et négatives - pour toute la région.

À mourir de rire

Vous vous souvenez sûrement de Surprise sur prise, l'émission de Marcel Béliveau qui piégeait des personnalités québécoises en les plaçant dans des situations loufoques. Les États-Unis ont aussi eu des émissions similaires telles que Candid Camera et Punk'd. L'Égypte aussi a une telle émission : Al Nahar.