GRIGORENKO

ap

Grigorenko serait-il en train de glisser au classement?

Il y a de plus en plus de chances que Patrick Roy soit nommé entraîneur-chef du Tricolore et si ce dernier s'amène à Montréal avant le repêchage, ce pourrait être très intéressant pour le Canadien de sélectionner le grand Russe. Qui de mieux que l'ancien gardien du Canadien pour diriger son poulain à son arrivée dans la grande ligue...Si Roy n'est pas dans l'entourage du Tricolore en juin, je ne crois pas que Trevor Timmins prononcera le nom de Grigorenko sur le podium, mais plutôt celui d'un défenseur.