GREENWASHING

Bogdan Kopania via Getty Images

Greenwashing

Dans notre société généralement assez bien informée, la majorité de la population a un «préjugé favorable» envers l'environnement. Même si monsieur Tout-le-Monde n'a ni le temps ni la volonté de s'investir dans ce lourd dossier, il veut faire quelque chose.
Radio-Canada

La crise du mouvement environnemental: de résistance à transgression (2/2) - Bruno Massé

Dans mon dernier billet, je posais une réflexion critique sur la progression du mouvement social environnemental. Je faisais référence à d'autres activistes et chercheurs-es qui accusent l'échec. Je poursuis la réflexion: quelles leçons peut-on tirer pour mieux planifier la lutte de demain? Voici quatre pistes pour un mouvement environnemental efficace, solidaire et mobilisant.
shutterstock

La crise du mouvement environnemental (1/2) - Bruno Masse

50 ans après son émergence, le mouvement environnemental arrive à la croisée des chemins. Malgré une présence mondiale et un pouvoir considérable, on constate que les verts ne réussissent pas à freiner la dégradation de la planète. Comment expliquer cela? Est-ce la fin de l'environnementalisme ou le début de quelque chose d'autre?
Alamy

Le greenwashing à la sauce PQ

D'aucuns diront que c'est bien beau l'écologie, mais qu'on doit encore laver nos vêtements et s'asseoir sur une chaise quand on mange notre repas. Indiscutablement. Ce qu'on ne dit jamais, par contre, c'est que si nous voulons sauver la planète, il va falloir changer de logique. On ne peut infléchir les changements climatiques en consommant plus. Point barre.