Gabriel Nadeau-Dubois

Agence QMI

GND attendra la décision du juge

QUÉBEC - Les plaidoiries des avocats au procès pour outrage au tribunal de l'ex-porte-parole de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), Gabriel Nadeau-Dub...
PC

Zinedine Zidane, Alexandre Despatie et Gabriel Nadeau-Dubois

Dany Laferrière, dans une chronique majestueuse, égale à chaque mot que prononce ou écrit cet homme-là, dira : "Dans les anciennes fables plus sanglantes des frères Grimm, une fin avec un carton rouge était acceptable. Mais aujourd'hui, dans cette étrange époque où tous les humains semblent avoir bu durant leur enfance du lait de Disney, une fin qui ne soit pas rose est inacceptable. Tout doit bien finir. Nous devons aimer nos héros. Avant de les ranger dans le placard des bons souvenirs.
PC

Nadeau-Dubois: une démission à point nommé

En pleine saison électorale, Nadeau-Dubois quitte donc le devant de la scène et je dois dire que c'est tant mieux! Après avoir été outrageusement diabolisé par le gouvernement Charest, ce qu'il déplore à juste titre, Nadeau-Dubois vient de retirer une carte importante d'entre les mains du premier ministre: en s'évacuant du débat public, il vient peut-être de poser le geste le plus habile (sans le vouloir?) de cette jeune campagne électorale.
PC

Gabriel Nadeau-Dubois démissionne

Six mois après le début du conflit étudiant, le coporte-parole de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante, Gabriel Nadeau-Dubois, démissionne, disant avoir la « con...
PC

Le manifeste qui fait grincer des dents

Il fallait bien sûr s'attendre à ce que le manifeste de LA CLASSE fasse jaser. Bien qu'à mille lieues du brûlot, le simple fait d'appeler ça un "manifeste" semble raviver chez plusieurs des souvenirs... explosifs? Personne n'a encore évoqué la FLQ, à ce que je sache, mais des images de bombes doivent bien trotter dans la tête de certains. Hier, on apprenait que la police de Montéal a transféré le dossier étudiant au département (tenez-vous bien) du crime organisé. LA CLASSE et le crime organisé, même combat?
PC

Il n'est pas le bienvenu à Trois-Pistoles

MONTRÉAL - Le festival Échofête de Trois-Pistoles pourrait bien ne pas célébrer son 10e anniversaire en raison d'un différend entre les organisateurs et la municipalité au sujet de la participation d'...
PC

Normand Lester: le droit à l'insignifiance

Au hasard de la grève étudiante, il suffisait de faire un tour sur les différents médias sociaux pour se rendre compte à quel point il était désormais facile, en trois coups de cuillère à pot, de clore un débat en assenant les mots « Staline », « fasciste », « communiste » et ce, pour désigner tantôt les associations étudiantes soupçonnées de préparer l'avènement du Grand soir, comme les représentants du gouvernement accusés de vouloir transformer le Québec en nouveau Reich.
Shutterstock

Pourquoi le débat gauche-droite est inutile

Le débat gauche-droite mène également à une dégradation du climat social : chaque côté se croit supérieur et accuse l'autre des pires crimes imaginables. Ainsi l'on compare Charest à Hitler, le SPVM au SS, Khadir à un dangereux islamiste, Gabriel Nadeau-Dubois à un agent communiste, etc. La droite croit disposer du monopole de la raison alors que la gauche croit détenir le monopole du cœur, menant à un usage abusif de rhétorique afin de convaincre la population que le Québec est sur le bord du gouffre.
PC

Ce qui se passe au Québec

La montée de lait actuelle s'inscrit dans une escalade de l'insatisfaction qui s'étire sur plusieurs années. Quelle que soit l'issue de la grève étudiante, la vague de changement qui s'est ébranlé ce printemps ne s'arrêtera pas de si tôt. Contre tout les préjugés, la jeunesse québécoise a accepté de jouer son rôle historique: défendre la justice sociale. Et nous sommes des centaines de milliers. Difficile de ne pas être optimiste. Billet publié sur LeMonde.fr
CP

D'un Premier Printemps érable...

Gramsci a aussi défini une crise sociale par la célèbre citation: "La crise, c'est quand le vieux se meurt et que le jeune hésite à naître". Dans le contexte d'un mouvement étudiant contre une hausse injuste des frais de scolarité universitaires qui a muté en une crise sociale sans précédent au Québec (et au Canada), il est fascinant de constater à quel point il est facile de trouver une figure qui incarne parfaitement le vieux.
PC

Un fossé infranchissable

Les négociations sont rompues. La ronde de discussions à laquelle participaient la ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, et les représentants des associations étudiantes, n'a pas permis de dén...
AP

«Je ne suis fermée à rien»

QUÉBEC - Le processus de négociations entre le gouvernement et les leaders étudiants se poursuivra mardi, à compter de 13 heures, après une première journée marquée au sceau de la confidentialité.La r...