Forum Économique Mondial

WorldPost

Couvrir le monde grâce au WorldPost

WORLDPOST - Bonjour de Davos. Je suis ici à la 44e réunion annuelle du Forum économique mondial, dont le thème est "Remodeler le monde: les conséquences pour la société, la politique et le commerce", et j'ai un état d'esprit mondial. Non seulement parce que mon entreprise rassemble 2500 chefs d'entreprises, chefs d'Etats et jeunes entrepreneurs du monde entier, mais aussi parce que je suis arrivée hier de Munich et que je serai la semaine prochaine à São Paulo pour le lancement du Brésil Post, et surtout parce que j'ai choisi ce moment pour lancer le WorldPost, en partenariat avec l'Institut Berggruen sur la Gouvernance.
AFP/Getty Images

Davos 2013: la résistance, impératif du 21ème siècle

Si nous avons vraiment l'intention de construire une résistance planétaire - comme avec notre corps - nous allons devoir fournir à nos économies ce dont elles ont besoin pour grandir. Les régimes, s'ils sont fait correctement, sont bénéfiques, mais ne pas manger du tout n'est pas un régime, c'est une grève de la faim. Quand il est affamé, notre système commence à flancher et à se dévorer lui-même - un phénomène plutôt familier à qui a observé le paysage européen politique et économique ces dernières années.
CP

Marois entame sa mission à Davos

DAVOS, Suisse - La première ministre Pauline Marois veut mettre à profit les surplus d'électricité d'Hydro-Québec, qui coûtent une fortune aux contribuables, afin d'attirer de nouveaux investissements...
AP

Haïti: Où en sommes-nous?

Je suis convaincu que les potentiels investisseurs ne seront pas déçus, puisque la corruption d'autrefois, qui a su chasser tant d'investisseurs étrangers et locaux, ne sera plus tolérée. Mon administration mène une politique de zéro tolérance contre la corruption.
getty

Harper et Charest arrivés à Davos

DAVOS, Suisse - Au sommet de Davos, les premiers ministres Stephen Harper et Jean Charest ont chacun trouvé leur propre antidote aux soubresauts de l'économie mondiale.Pendant que M. Harper faisait pr...