FAR WEB

Ansa

Le web-trash et la prostitution - Michelle Blanc

Cette semaine je donnais une entrevue à Mike Tremblay à propos du Far Web, web trash ou appelez ça comme vous voudrez. Il me demandait comment faire cesser ça. Question difficile. Je suis en effet aux prises avec une colonie de calomnieux depuis des années. Ça fesse fort. Ça déstabilise. Ça affecte le couple. Ça coûte cher de psy, d'avocat et de temps de travail perdu et improductif. Bref c'est une plaie.
ryccio via Getty Images

Trolls, ça va maintenant être moins facile de se cacher derrière un écran - Michelle Blanc

Depuis des années déjà je me fais invectiver à cause de ma différence. Ce sont des gens bien en vue qui incitent à la calomnie, à l'insulte et à la diffamation. On me dit «Don't feed the troll». J'ai essayé. J'ai vraiment essayé. Et non, la méchanceté gratuite ne s'arrête pas si facilement. On me dit aussi être une moumoune de m'en faire avec si peu. Vraiment? Si peu?
Getty

Petit coup de gueule... pour tirer l'Internet vers le haut! - Claude Malaison

Le Far Web c'est n'importe qui, qui se sert des réseaux sociaux pour dire n'importe quoi sur n'importe qui, juste «pour le fun» de «fesser» sur quelqu'un d'autre pour se rendre important. Comme dans la cour d'école où tu bats le petit à l'abri du regard des autres.... Pour d'autres, plus hardis, c'est «piler» sur la tête des autres, quels qu'ils soient, pour se remonter hors de l'anonymat merdique...