ENTREVUE MARIE-CHANTAL PERRON