DESMARAIS

Getty Images

Qui a peur d'Anonymous?

Alors, qui a peur d'Anonymous? Eh bien, moi. Et tous ceux, j'ose croire, qui sont mal à l'aise devant la panoplie de hacktivistes toujours prêts à dénoncer et à menacer, dans le plus parfait anonymat, les gros de ce monde. La voix ténébreuse qui sort du plafond (ou, en l'occurrence, de l'ordi) vous sommant d'avoir peur, très peur... elle n'est pas celle d'un gouvernement omniprésent et répressif, tel qu'imaginé par George Orwell dans 1984. Elle est celle des matamores de l'internet qui collaborent à Anonymous.
CP

Protéger Radio-Canada contre les idéologues...et contre elle-même

La SRC alimente la critique en associant de trop près ses émissions d'information, d'affaires publiques et même de variétés à l'empire de la famille Desmarais. Il ne se passe pas une journée, au Québec, sans que des journalistes du groupe Gesca (Power Corporation) ne soient présents sur les ondes de la radio et de la télévision de la SRC. C'est ce que certains appellent Radio-Gesca.