Critique Le Diable Rouge

Courtoisie

Plaisir intellectuel et bonheurs sensuels

Le théâtre inspiré par l'Histoire est merveilleux en même temps que consternant: on se rend bien compte que rien n'a vraiment changé, que les méthodes retorses et les discours mensongers fonctionnent de la même manière aujourd'hui qu'il y a 300 ans et que dans la vie il y a des engagements que l'on prend et qu'on a aucunement l'intention de tenir.