CONTE DE NOËL

mustafahacalaki via Getty Images

Un pas vrai conte de Noël

CONTE DE NOËL: N'ayant pas beaucoup d'ancienneté au département de la flicaille, je me retrouve toujours au quart de nuit à Noël. Nous la bleusaille arpentons les rues enneigées par un froid de canard, alors que la plus part des commerces sont fermés. J'ai quand même de la chance, ma faction est de St Laurent à Berri sur la rue Ste Catherine. Trois resto ouverts, quelques courageuses tapineuses espérant un éventuel client, mais peu de marcheurs et encore moins de voitures. La belle Carole porte son habituelle jupe de cuirette rouge et se camouffle du mieux qu'elle le peut, entre deux portes closes.
HyperionPixels via Getty Images

Cher père Noël

CONTE DE NOËL: Je suis consciente que tout ça est en train de me rendre malade. Je ne t'ai rien dit mais j'ai encore failli y passer il y a quelques semaines. Comme l'année dernière, tu te souviens... Alors, Père-Noël, C'est décidé. J'ai l'intention de me prendre en main, cette fois.