Congo

ansa

Le Rwanda que j'ai connu en 2007

2014 marque le vingtième anniversaire du génocide du Rwanda. Nous pouvons être admiratifs de sa renaissance. Mais nous avons aussi un devoir de mémoire et de réflexion sur le silence de la communauté internationale qui a prévalu. Plus jamais ça.
Getty

Trois conflits sous haute surveillance en 2014 pour Médecins Sans Frontières Canada - Stephen Cornish

On me demande souvent comment Médecins Sans Frontières (MSF) définit ses priorités d'intervention médicale dans le monde. J'emploie alors le terme macrotriage - un processus qui vise à prendre en compte l'ampleur des besoins, nos moyens et la valeur de notre aide médicale, et qui nous permet aussi de déterminer si un gouvernement ou une autre organisation sont en mesure d'intervenir.
AP

De la rue à Hollywood Boulevard

Par-delà le sort des enfants des rues, véritable plaie pour une capitale congolaise peuplée de dix millions d'âmes, l'histoire du film Rebelle convoque celle, brûlante et actuelle, d'un Congo en proie aux conflits armés à répétition.
AP

Le silence des gens bien pensants

Au Congo, par exemple, notre insouciance est liée à des pertes de vies, de la prostitution, de la délocalisation, des viols massifs de femmes, la destruction de l'environnement.Il y a un génocide là bas. C'est une chose d'en parler, mais s'en est une autre d'adresser les causes de ces innombrables pertes de vies humaines et violations de droits fondamentaux. Lorsqu'on saura qu'on finance nos piscines creusés avec les retombées de nos placements dans des compagnies violant les droits humains, peut-être qu'on arrivera à rompre collectivement le silence des gens qui se disent bien...
CP

Contre tout

C'est tout à fait particulier de voir aller les membres et partisans du Parti libéral et de la Coalition Avenir Québec depuis l'élection du Parti Québécois le 4 septembre dernier. Ceux mêmes qui dénonçaient haut et fort le supposé immobilisme du PQ, qui à leurs dires voulait gouverner à coups de moratoires, font en fait tout en leur possible pour que le gouvernement fasse du sur-place et que le Québec cesse d'avancer, et même recule à de nombreux égards.
CP

L'énergie de Pauline

Il faut que vous le sachiez: elle est increvable! Sachez que la Première ministre est arrivée à Kinshasa à 22 h jeudi soir, après 12 heures de vol, et a entrepris sa journée, le lendemain à 7:00, sans le moindre délai pour amortir le décalage horaire. (En fait, un peu plus tôt, car il y a chaque matin l'exercice à faire sur le tapis roulant, et le coiffeur.)
Getty Images

Une parenthèse

À l'ère où partager sur Facebook ou Twitter une photo de miséreux avec quelques écriteaux semble être un geste suffisant d'information, s'informer sur les enjeux qui maintiennent ces contradictions devient crucial. Prendre le temps de savoir, être au courant, oui. Mais aussi comprendre. Comprendre pourquoi une armée étrangère contrôle des mines de coltan en RDC, que 75% de sa population est sous-alimentée ou que le diamant et l'or qui se trouvent là-bas font partie des raisons menant au viol des femmes comme tactique de guerre, c'est déjà, en mon sens, un bon point de départ.
AP

Haïti vs Israël

L'autre jour, je suis tombé sur un texte «L'État Juif et la Perle des Antilles» faisant des rapprochements boiteux entre les deux pays, en citant, parmi plusieurs arguments que les deux pays avaient de belles plages et que l'État d'Israël était le premier à courir au secours des Haïtiens.... What??
Getty Images

Regardez la série "I Am Congo" parce que nous n'y figurons pas et c'est tant mieux!

L'automne dernier, à Thanksgiving (l'Action de grâce), nous nous sommes envolés vers la République Démocratique du Congo. Ce pays, qui a vécu une guerre abominable, nous a pourtant donné l'occasion de connaître des gens extraordinaires. Fidel Bafilemba est l'un d'entre eux. Celui qui nous a accompagnés tout le long de notre séjour fait l'objet du premier documentaire de la série I Am Congo, tournée dans le cadre de la campagne Enough Project.
AFP

Le Congolais Lubanga reconnu coupable

Thomas Lubanga a été reconnu coupable d'avoir enrôlé et utilisé des enfants soldats.L'ex-seigneur de guerre Thomas Lubanga a été reconnu coupable de crimes de guerre par la Cour pénale internationale...