CONGESTION ROUTIÈRE

CP

Budget Marois: la fin du bar ouvert au Ministère des Transports?

Le budget Marois doit sonner la fin de la récréation. Les citoyens de la grande région de Montréal ne doivent plus être pris dans l'étau qui se resserre constamment entre d'une part un réseau routier désuet qui ne suffit plus à la croissance de la demande, et d'autre part des prix de l'essence qui ont doublé en huit ans et qui font augmenter en flèche les coûts du transport pour les travailleurs du grand Montréal. Québec ne peut plus tolérer cette fuite en avant et doit agir.