Circonscription De Viau

AP

L'ennemi devant soi

S'il y a bien une chose que Pauline Marois souhaite en ce moment, c'est de voir Philippe Couillard à l'Assemblée nationale. Car si le chef du Parti libéral du Québec n'est pas devant elle, la première ministre est forcée de surveiller ses angles morts plus qu'à l'habitude. N'étant pas forcé de suivre l'agenda parlementaire, le chef du PLQ peut parler du sujet qu'il veut, quand il le veut, s'il le veut, parce qu'il le veut.