Chefs

PC/Sean Kilpatrick

Drôle de débat

À certains moments, c'était la cacophonie totale, les chefs s'enterrant de paroles les uns les autres. Si ce débat passe à l'histoire, ce sera pour rappeler ce qu'il ne faut pas faire quand vous avez 3 premiers ministrables et un thème en or sous la main.
SRC

PLQ, un premier débat entre copains

L'après-Charest a débuté dimanche pour le Parti libéral du Québec qui tenait le premier de 5 débats entre Philippe Couillard, Raymond Bachand et Pierre Moreau. Un PLQ bien amoché nous révélait un sondage Crop-La Presse alors que 62% des francophones ont une mauvaise opinion du parti qui a dirigé le Québec pendant 9 ans.
Montage AFP/PC

Débat des chefs, premier round

Ce débat n'a rien tranché et laisse le jeu ouvert pour le PLQ, le PQ et la CAQ. Celle qui n'avait rien à perdre et tout à gagner a amélioré ses chances d'arracher Gouin au PQ mais, Dieu merci, un gouvernement de QS n'est pas à nos portes. Pour Mme Marois, la menace viendra peut-être plus de la gauche que de la droite d'ici le 4 septembre.
SRC

Analyse du langage non verbal des chefs

Nous avons regardé le débat des chefs strictement sous l'angle de la communication non verbale de Mesdames Marois et David et de Messieurs Charest et Legault. Ceci, à partir de la grille de la synergologie (discipline permettant de décoder le langage corporel ). Les commentaires qui suivent nous sont donc dictés strictement par la gestuelle et les mimiques corporelles et faciales des participant-es. Dans ce débat, sans ambiguité, les gagnantes sont les deux femmes.
PC

Les chefs et leur style

"Ton style, c'est ton cul", chantait Ferré dans une autre de ses envolées fameusement sexistes. N'empêche que la phrase résume bien le phénomène: le style, c'est ce qui nous définit, c'est l'essence d'une personne. C'est parfois des habits, mais c'est surtout une attitude, une façon de se comporter, de s'incarner aux yeux des autres. Au jour 2 de la campagne (tant attendue), le style des trois chefs en tête de peloton frappe bien davantage que leurs thèmes, slogans ou discours électoraux.
PC

Notes de campagne

La campagne électorale est maintenant lancée. Les attentes de la population québécoise varient d'une région à l'autre, d'une communauté linguistique à l'autre, d'un segment de la société à l'autre. Loin des enjeux des élections précédentes portant sur l'identité et les accommodements raisonnables (2008, 2007), la réingénierie de l'État (2003, 1998), la question nationale (1994) les partis politiques en lice tentent d'imposer LEUR propre enjeu de la campagne.