CHARTE DES MALHEURS

Shutterstock

La charte des malheurs

Ce matin, ligne orange, j'ai lâché des yeux la fente sans fierté, presque odorante, de la blonde d'à côté pour m'attarder sur cette femme-là, aux yeux foncés et profonds, sensibles et discrets. En vrai je ne sais pas ce qui l'anime, ce qui la chagrine, ni qui l'habille vraiment. Je la trouve juste belle, elle me grandit. Mais mon gouvernement veut la faire disparaitre.