CENTRE ANTIFRAUDE DU CANADA

Getty

Arnaques immobilières sur le web: un fléau 2.0 - Audrey Barbier

En réalité, entre 3 000 et 20 000 personnes sont arnaquées en moyenne chaque année, mais peu d'entre elles jugent nécessaire de le signaler. De plus, les multiples fausses identités derrière lesquelles se cachent les criminels compliquent le travail de la police qui doit faire face à une véritable chasse aux fantômes pour démanteler de tels réseaux.