CALQ

ChamilleWhite via Getty Images

40M$ pour les arts: c'est vital

TEXTE COLLECTIF - Depuis plus de dix ans, faute de ressources financières adéquates, le CALQ, principal instrument de financement des arts au Québec, ne parvient plus à accompagner adéquatement l'essor de la vie artistique, ce qui provoque une précarité de plus en plus aigüe des individus comme des organismes.
Shutterstock

Chantage culturel

Je me fiche de l'état de la chanson au Québec. C'est plutôt l'état de la musique qui me préoccupe. Quand je vois qu'un Forum sur la chanson québécoise est organisé par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), je me dis que le postulat de départ est d'emblée erroné et que tout ce qui s'ensuivra sera par conséquent loin de la réalité. Qui plus est, beaucoup ont tendance à sauter tout de suite de la chanson québécoise à la chanson francophone, comme si les deux ne faisaient qu'un. Distorsion des mots. Distorsion du sens.
Alamy

Réalité 2.0: la chanson du Québec en péril

Il devient indispensable que l'industrie de la musique au Québec se branche sur la réalité du numérique, l'embrasse et s'en serve, plutôt que de la nier ou de lutter contre. L'establishment, trop occupé à sauver ses meubles depuis Napster, n'a malheureusement ni su, ni eu le luxe d'innover. Pour prendre de grands risques, il faut d'abord n'avoir rien à perdre. Et devant la disparition potentielle de notre culture sur la surface du Web, croyez-moi, on n'a vraiment rien à perdre.