BRETURN

Evgeny Gromov via Getty Images

Le Breturn ou la mort de l'Europe politique

Certaines personnalités politiques britanniques, françaises ou d'autres États membres pensent utile, au débat actuel sur l'avenir de l'Union, de laisser penser que le référendum britannique du 23 juin dernier serait un «référendum pour rire» qui pourrait soit être «corrigé» par un nouveau vote , soit être «discrètement» ignoré par les autorités politiques britanniques.