Avenir Du Pq

Getty

Venez bâtir le nouveau Parti québécois

Comme bien d'autres, la défaite du 7 avril dernier m'a plongé dans un profond questionnement sur l'avenir du Parti québécois et sur notre projet de faire du Québec un pays. On aura beau dire que c'est d'abord l'idée d'un référendum qui a été rejetée par les Québécois, on ne peut nier que le projet indépendantiste ne mobilise plus comme avant.
Radio-Canada

Vu d'un siège rouge au Salon bleu...

La souveraineté n'est que peu tributaire des règles, du libellé de l'article 1 ou des élections à date fixe. Si le Parti québécois parvient à remplacer un argumentaire émoussé par une vision motrice, s'il trouve la manière et le propos pour interpeller la jeunesse, la souveraineté trouvera son chemin.
Agence QMI

Le vrai ménage ou la disparition

Si l'on analyse les résultats du scrutin du 7 avril, on constate qu'avec 30 circonscriptions gagnées, le PQ peut se dire qu'il a eu de la chance. Car, non seulement a-t-il perdu ses élections, mais il aurait pu être carrément rayé de la carte.
PC

La suite des choses pour le PQ

Ce qui s'est passé? Ça semble évident : la charte des valeurs n'a pas eu les effets escomptés par les péquistes, la carte de l'intégrité ne semble plus avoir la même portée qu'auparavant et l'option indépendantiste qu'il présente piétine.