Astrophysiciens

Pulsar triple: un nouveau jouet relativiste - Marc Lachièze-Rey

Grande fut la surprise de Jocelyn Bell et Antony Hewish lorsqu'ils enregistrèrent (en 1967) un signal très régulier, de période 1.3 seconde, en provenance du ciel. À tel point qu'ils furent quelques temps convaincus que son origine ne pouvait être naturelle, et qu'il devait être émis par une intelligence extraterrestre: d'où l'appellation initiale qu'ils lui donnèrent: LGM-­‐1, pour little green man (petit homme vert).