ANDREÏ

Getty

Andreï: l'ultime <em>looser</em>

Je ne sais pas ce qu'ils ont tous cet automne avec Tchékhov. D'ailleurs en vieillissant, mon intolérance grandit face à la vacuité de certains personnages, de certains textes, de certaines propositions, surtout quand cela provoque chez moi un ennui sans borne et un état proche de la catatonie. C'est le cas avec Andreï ou le frère des Trois sœurs, un texte de Olivier Aubin et Justin Laramée.