ALLEZ VOTER

ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

L'importance du vote

Le taux de participation aux dernières élections provinciales de 2008 ayant vu M. Charest prendre le volant par les deux mains a été de 57,3%. Il s'agit du plus bas taux de participation depuis 1927, alors que la Grande Crise de 1929 n'était qu'un futur lointain et où Céline Dion ne chantait pas encore. Et les Libéraux ont eu le mandat majoritaire qu'ils réclamaient à grands cris, puisque les méchants péquistes jouaient les empêcheurs de délibérer tout seul en rond et qu'ils ne pouvaient donc pas gouverner à leur guise.