Aimta

ASSOCIATED PRESS

Ne laissons pas Air Canada plaider sa propre turpitude

Air Canada semble manipuler le processus judiciaire pour arriver à ses fins, c'est-à-dire rendre irréversible sa décision de délocaliser la maintenance lourde loin de Montréal, Mississauga et Winnipeg. Le transporteur en appela surement de la décision du procureur général. Il étirera donc un peu plus l'agonie des 2 600 ex-travailleurs d'AVEOS.
CP

L'arbitre tranche en faveur d'Air Canada

MONTRÉAL - Le conflit qui opposait depuis plus d'un an Air Canada (TSX:AC.A) à ses mécaniciens et travailleurs au sol a pris fin dimanche, alors qu'un arbitre fédéral a tranché en faveur du plus impor...
AP

Grève possible chez Air Canada

MONTRÉAL - Les 8600 mécaniciens, bagagistes et manutentionnaires de fret d'Air Canada pourraient déclencher la grève lundi prochain.L'Association internationale des machinistes et des travailleurs de...