Sylvie Schirm

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Sylvie Schirm
 

La Cour suprême est aussi divisée que le Québec

Publication: 25/01/2013 16:05

Le débat Lola versus Éric a suscité des discussions passionnées au Québec depuis 2009. La Cour suprême - divisée, 5 voix 5 contre 4 - a été aussi divisée que les Québécois au sujet de ce débat.

Liberté de choix vs. égalité? Qui a gagné?

Il est possible d'argumenter que la liberté de choix a gagné. Que, pour une fois, la Cour suprême a reconnu la spécificité des Québécois, leur différence, leur Code civil, et que ce jugement respecte le libre choix qui a été en place depuis des années.

Mais lorsque le plus haut tribunal est si divisé, et que neuf juges ne sont pas capables de s'entendre sur un sujet si important, c'est clairement l'indication qu'une problématique sérieuse existe dans la société québécoise et qu'il faut la régler.

Et maintenant? Que faire? Devons-nous simplement oublier ce débat?

Absolument pas. La balle a été envoyée clairement au législateur québécois : faites ce que vous avez à faire. Et ce que nous avons à faire, c'est de nous assurer que notre gouvernement débute une discussion sur une réforme du droit de la famille, dans son ensemble, et ce afin de refléter la réalité de notre société, de nos familles d'aujourd'hui et non pas celles des années 80.

Car le visage de la famille n'est plus le même : on vit très vieux et on risque de faire notre vie avec un, deux ou trois partenaires. Peut-être que nous devons respecter la liberté de choix tout en protégeant les familles vulnérables. Avoir un choix signifie connaitre les conséquences de ses gestes. Une campagne d'information et d'éducation est donc de mise, en débutant dans nos écoles secondaires.

Entretemps, vous, les couples vivant en union libre, que faire? Signez des contrats de vie commune. Protégez-vous. Protégez votre famille. Vos enfants. Vos avoirs. Votre avenir. Cela pour éviter une rupture douloureuse et coûteuse, certes, mais aussi pour éviter les surprises en cas de décès. Et surtout pour éviter les avocats...

Loading Slideshow...
  • Vigi juridiques

    La Cour suprême maintien le régime québécois des conjoints de fait. Bref Lola a perdu en Cour suprême. Vous en pensez-quoi?

  • Eric

    RT @AscenseurRC: Employé#1: Il reste un dernier recours à Lola où elle a des chances de gagner. Employé#2: Lequel? Employé#1: L'Arbitre à V.

  • Cassandra

    RT @SGirouxCTV: Cour Supreme: se marrier vient avec privilèges mais aussi obligations. Pas se marrier signifie s'y soustraire #Lola

  • Annie Boisvert

    RT @guyalepage: À Lola pas une cenne ! #poudoumdish

  • Ghislain Michaud

    RT @FredericArnould: "@lheureuxdaniel: Cour Suprême 5 juges sur 9 déclarent le régime québécois constitutionnel. Le Québec et Eric gagnent. Lola perd!"

  • Michel Laurence

    Saviez-vous que Lola n'avait que 17 ans quand elle a rencontré Éric, 32 ans? http://t.co/e7zRK1cs

  • NotaireSalehiNotary

    Affaire Lola c. Éric: un moment charnière pour les couples en union de fait http://t.co/2RJZAtE7

  • ilivier

    RT @RadioCanadaInfo: Au Québec, les conjoints de fait n'ont pas les mêmes droits que les époux, tranche la Cour suprême (Lola contre Éric) http://t.co/OYsSl747

  • Dark Jedi

    #Lola, on me dit que Mme l'avocate Goldwater fera une grève de la faim pour protester contre le verdict !!!

  • MelRock

    Ahhh Pauvre Lola ! Elle devra faire avec un montant par mois qu'une bonne partie des Québécoises ne font même pas par année.

  • Chantal Prévost

    RT @LeDevoir: Éric et Lola – La Cour suprême maintient le régime québécois des conjoints de fait http://t.co/QYOwLLXk

  • Micheline Morin

    “@JdeMontreal: Éric contre Lola: "Lisez la décision intégrale de la Cour suprême ici... " http://t.co/aFc6lbNu”

  • The Jey

    Lola avait déjà beaucoup, elle a voulu être gourmande et maintenant elle n'a plus rien.

  • Thomas Leclerc

    Éric c. Lola. Ça passe pas. Sauf que les juges s'entendent vraiment pas entre eux dans leurs conclusions. http://t.co/xOVaCjGQ

 
Suivre Le HuffPost Québec