Sylvie Lapointe

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Sylvie Lapointe
 

Trois règles d'or pour être heureux

Publication: 11/09/2012 14:23

Êtes-vous heureux? L'êtes-vous vraiment?

Je suis très choyée par la vie. Ma tête le sait, mais souvent, mon cœur ne le ressent pas. Je ne suis pas heureuse. Plutôt que d'apprécier ce qui est, j'ai tendance à m'acharner sur ce qui manque. On dirait que c'est plus fort que moi ...

Saviez-vous que certains d'entre nous sont nés avec une prédisposition à ressentir la joie et d'autres pas? Mais rassurez-vous : selon Martin Seligman, le père de la psychologie positive, être heureux, ça s'apprend.

La recherche dans le domaine de la psychologie positive démontre qu'il y a trois éléments qui contribuent à la joie : consciemment rechercher et savourer le plaisir, s'investir davantage dans ses relations et trouver des façons de donner plus de sens à votre vie.

1. Rechercher et savourer les moments de plaisir

Pour pouvoir rechercher le plaisir, il faut d'abord reconnaître ce qui nous apporte déjà de la joie et ensuite multiplier les occasions d'avoir du plaisir. Dans son livre intitulé L'Abondance dans la simplicité - La gratitude au fil des jours, Sarah Ban Breathnach propose de noter tous les jours ce qui nous fait plaisir dans un journal de gratitude.
• À tous les soirs avant de vous coucher, écrivez dans votre journal cinq choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants
• Faites en une habitude, un rituel
• On dit qu'afin qu'un nouveau comportement devienne une bonne habitude, il faut s'y mettre pendant au moins trois semaines
• Quand vous aurez pris conscience de ce qui vous donne du plaisir, vous pouvez choisir d'inclure plus souvent dans votre routine journalière ces choses ou ces gens qui vous font du bien
Je tiens un journal de gratitude depuis près de dix ans et lorsque je feuillette mes journaux, je m'aperçois que ce sont les « petites choses » qui m'apportent le plus de plaisir : une bonne tasse de café corsé le matin, un compliment pour un travail bien fait, une caresse de mon mari quand j'arrive du travail, rire aux éclats avec mes filles pour un rien ou encore, les feuilles multicolores dans les arbres à l'automne. Quand j'ai commencé à écrire dans mon journal de gratitude, je dois avouer que ce n'était pas évident d'identifier cinq choses positives dans ma
journée. Maintenant, c'est beaucoup plus facile. C'est comme si j'avais amélioré les circuits de transmission de joie dans mon cerveau. Tout au long de la journée, je remarque et je savoure ce qui m'apporte du plaisir en me disant « j'écrirai ceci dans mon journal de gratitude ce soir! »

2. M'investir dans mes relations avec les autres

L'un des constats fondamentaux de la psychologie positive c'est qu'il y a une forte corrélation positive entre nos relations interpersonnelles et notre qualité de vie. Plus nos relations sont solides et positives, plus notre qualité de vie en bénéficie. C'est important d'investir du temps et de l'énergie dans nos relations avec la famille et les amis
• Planifiez un rendez-vous romantique inusité avec votre partenaire de vie, question de redonner un peu de piquant à votre relation et vous donner l'occasion de l'apprécier sous un autre jour.
• Invitez votre enfant à choisir une activité de 30 minutes que vous ferez avec lui sans rouspéter, trois fois par semaine. Votre enfant sera tellement reconnaissant de passer du temps de qualité avec vous juste pour le plaisir.
• La prochaine fois que vous dites tout bonnement à votre ami, « Nous devrions aller luncher ensemble bientôt.», choisissez un endroit et une date et invitez-le pour de vrai.
• Trop souvent, on attend les occasions spéciales comme les anniversaires ou la saison des fêtes, pour parler avec les membres de sa famille. Allez-y! Signalez leur numéro de téléphone et dites-leur « bonjour, comment ça va? » juste pour le plaisir d'entendre leur voix.
• Joignez-vous à un groupe communautaire pour appuyer avec passion une cause qui vous est chère, par exemple l'environnement, l'art et la culture, les droits des animaux, etc.

3. Donner un sens plus profond à votre vie

Selon la psychologie positive, une autre façon de promouvoir la joie c'est de poser des actes d'altruisme et de gentillesse tels que :
• Faire une visite hebdomadaire dans un foyer pour personnes âgées
• Faire du bénévolat dans une banque alimentaire
• Préparer de la nourriture pour un voisin qui est malade
• Écrire une lettre de remerciement à quelqu'un qui a marqué votre vie
Récemment, j'ai enseigné gratuitement une série de six classes de danse forme libre à un centre communautaire. Les participantes étaient des mères et leurs jeunes filles souffrant du syndrome de Down. Les mamans étaient vraiment reconnaissantes de pouvoir partager une activité amusante avec leur fille. Je crois que j'en ai bénéficié autant qu'elles. Entendre leurs rires et voir leurs beaux sourires illuminer leur visage valait tout son pesant d'or.

Être heureux... ça s'apprend. La joie c'est comme un muscle, plus on l'exerce, plus elle grandit et s'amplifie.

 
Suivre Le HuffPost Québec