LES BLOGUES

Top 10 des phrases qui m'inspirent (2/2)

10/04/2014 10:34 EDT | Actualisé 10/06/2014 05:12 EDT

La semaine dernière, je vous partageais la première partie des phrases qui m'inspirent. Je constate que ce type de blogue est beaucoup moins populaire que ceux dans lesquels je chiale! Intéressant, tout de même...

Voici les cinq autres phrases qui m'inspirent, me font réfléchir, me vont vibrer. Vous feront-elles le même effet?

Pas forcément. Nous avons tous nos expériences, nos blessures, notre passé, notre personnalité qui font en sorte que nous ne percevons pas tous les mêmes choses de la même manière. Normal. Et heureux.

1- Cette impression, non de choisir un sujet, un personnage, mais d'être choisi par eux. Comme si des livres erraient dans quelque lieu ou espace abstrait en attendant de s'introduire dans l'esprit qui leur donnera forme vivante et lisible. - Alice Rivaz

C'est si vrai. Pour l'écriture, certes, mais pour la vie en générale. « Être sur son « X » », « Être à la bonne place », « Se sentir à SA place », ça vous est déjà arrivé de vous sentir ainsi? Si oui, peut-être avez-vous l'impression, malgré vos efforts, d'avoir été « choisis » par ce qui vous arrive. Pour ma part, je dis souvent à la blague que l'autisme me court après. Ça me tombe dessus à tous les tournants : professionnels et personnels. Eh bien, je suis la vague. Je le prends. Et je me sens à ma place.

2- "L'enfance est le temps de la vie qui passe le plus vite mais qu'on garde en soi le plus longtemps; pourtant, ce sont ceux qui ne l'ont pas connue qui s'en souviennent le plus." - Dany Laferrière

Vous rappelez-vous des premières années de votre vie? Probablement pas. Du moins, pas consciemment. Mais ces années vous ont certes marqués tout de même. Et l'évocation de Laferrière concernant le fait de ne pas avoir connu son enfance me touche profondément. Je ne peux m'empêcher de penser à tous ces jeunes négligés, maltraités, auprès de qui j'ai travaillés. Et je ne peux faire autrement qu'être 100% d'accord avec l'auteur.

3- Je suis un idéaliste. Je ne sais pas où je vais, mais j'y vais. - Carl Sandburg

Certains diront peut-être que ceci évoque la foi. Foi ou idéalisme, peut-être les deux nécessitent-ils une part de confiance, de naïveté, d'abandon?

4- Quel âge aurais-tu si tu ne connaissais pas ton âge? - Satchel Paige

L'âge. Ça a toujours été, pour moi, un chiffre arbitraire apposé sur un individu. Pour ma part, je tombe amoureuse des gens, je deviens amie avec des individus, je rencontre des authenticités et ce, peu importe l'âge - le mien et le leur. Pourquoi vouloir, une fois de plus, s'imposer des barrières, se créer des catégories dans lesquelles on place les être humains? Pas pour moi.

5- Il nous faut être prêt à mettre de côté la vie que nous avons planifiée, et enfin vivre celle qui nous attend. - Joseph Campbell

Ça revient au fait de suivre la vague, de se laisser porter par la vie plutôt que de souhaiter nager à contre-courant. Lâcher prise, croire, faire confiance, se laisser guider par son cœur. Avoir du courage, donc. Le courage de vivre selon ce qu'on ressent viscéralement.

Ces phrases me font un bien fou dans des moments de doute, d'instabilité, de questionnements, de peur et de vulnérabilité.

Vous, quelles phrases vous apaisent?

À voir aussi sur Le HuffPost:

7 bienfaits de la méditation

Retrouvez les articles du HuffPost Art de vivre sur notre page Facebook.